Séminaire

Séminaire de rentrée samedi 10 septembre 2022 : Extractivisme, complotisme, illimitisme : ce que le nazisme dit de nous

10 septembre 2022
Nouvelles croyances et complotisme résonnent avec les grands traumatismes sociaux et la perte des grands récits. Le tout sur fond de déclinisme alimenté par une vision déploratoire et doloriste de l’Histoire : c’était mieux avant. Dans un contexte de productivisme acharné orchestré par un management en partie hérité de l’époque du Troisième Reich, le complotisme illustre une désorientation et une absence de sens. En l’occurrence, récession économique et pandémies convoquent une pensée magique à l'heure d’une indifférence totale à la vérité et de l’émergence d'un régime pulsionnel pré-totalitaire. Cette désorientation contemporaine est renforcée par la perte du sens des limites inhérente à l’époque Anthropocène et à l’illusion de l’infini induite par les puissances thermo-industrielles extractivistes héritées d’un rationalisme de la destruction mis au point pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Incarné par un Jeff Bezos et un Elon Musk (only the sky is the limit ), l’illimitisme vise à conjurer les limites de la Terre et les menaces d’effondrement climatique par la croyance en la toute puissance de l’innovation, incarnée par le transhumanisme. Ce séminaire met en relation les nouveaux régimes émotionnels (complotisme) avec les nouveaux récits actuels (illimitisme) et esquissera une théorie politique du productivisme en tant que situation pré-totalitaire dans un contexte de contraction des ressources et de déséquilibre climatique.

Visionner la vidéo sur youtube ici.