Luttes territoriales et internationalisme

D'autres manières de faire monde

100ème séminaire 

Dans le cadre du nouveau cycle de l'Institut Momentum sur la cosmopolitique dans un monde effondré :
Samedi 11 février 2023 de 15h à 18h, avec Alessandro Pignocchi.


La priorité politique n’est peut-être plus ni au plaidoyer, ni à la massification, mais à des modes d’actions qui cherchent à impacter plus directement les structures organisant le vivre ensemble. La prise de terre sous toutes ses formes, de l’achat foncier à l’occupation illégale, pourrait en être un ingrédient fondamental. En construisant des zones et des réseaux d’autonomie matérielle et politique, en développant des relations, entre humains et avec les non-humains, qui échappent aux impératifs économiques, on se dote d’un en dehors de l’Etat, d’un point d’appui extérieur essentiel pour envisager sa transformation.

Alessandro Pignocchi est un ancien chercheur en sciences cognitives et philosophie de l’art à l’Institut Jean Nicod, il s’est reconverti dans la bande dessinée, l’écologie politique et le militantisme. Il a notamment publié La Recomposition des mondes, un récit de sa rencontre avec la zad de Notre-Dame des Landes. Plus récemment, dans Ethnographies des mondes à venir, il s’interroge avec Philippe Descola sur la portée politique de ce type d’expériences communalistes. 

Vous pouvez assister à ce séminaire sur place, au siège de la Fondation pour le Progrès de l'Homme
Salle Mayer, 38, rue Saint-Sabin, 75011 Paris - Inscription recommandée à contact@institutmomentum.org ou en téléconférence. 

Les dernières parutions

Agenda

Les séminaires de l’Institut Momentum ont lieu une fois par mois. Ils sont ouverts au public dans la limite des places disponibles. Ils portent sur les voies de la réparation d’un monde dégradé et sur la préparation aux risques systémiques d’effondrements.

Lettre d'information