Luc Semal

Luc Semal est Maître de conférences en Science politique au Muséum national d'histoire naturelle, chercheur au Centre d'écologie et des sciences de la conservation (Cesco) et chercheur associé au Centre d'études et de recherches administratives, politiques et sociales (Ceraps). 

Ses travaux portent sur le rôle du catastrophisme, entendu comme une pensée politique du basculement, dans l'écologie politique et les mobilisations écologistes de la fin des années 1960 à nos jours. Il est l'auteur de "Face à l'effondrement. Militer à l'ombre des catastrophes" (PUF, 2019), de "Bestiaire disparu. Histoire de la dernière grande extinction" (Plume de carotte, 2013) ; et a co-dirigé avec Bruno Villalba l'ouvrage collectif "Sobriété énergétique. Contraintes matérielles, équité sociale et perspectives institutionnelles" (Quae, 2018).

Derniers articles